ROLL

Tuteur ROLL

Le TUTEUR ROLL

Les cinq missions principales du tuteur

1. Informer

  • Faire connaitre le ROLL : selon le cadre institutionnel d’intervention du tuteur, présenter le ROLL dans diverses réunions : réunion de district, Conseil de cycle, Conseil de maîtres, Conseil d’IEN, réunions de directeurs, Conseil de cycle 3, réunion CM2-6ème, réunion avec d’autres collègues, animation pédagogique.
  • ROLL et Programmes : souligner le lien fort entre le ROLL et la mise en œuvre des programmes (enseigner la compréhension, structurer un projet de lecture en classe, aider les élèves en difficulté, …)
  • ROLL et apprentissages : souligner l’intérêt du ROLL pour l’élève en faveur de la continuité des apprentissages. L’élève développe son autonomie, ses compétences sociales tout autant que sa capacité à comprendre toutes sortes de textes.
  • ROLL et enseignement : souligner le rôle formateur du ROLL pour l’enseignant (compétence de l’enseignant, se former). Voir l’espace « Formation » sur le site. Le ROLL peut surtout fédérer le travail d’une équipe, d’une école, d’un établissement, d’un Conseil de cycle en apportant des outils concrets immédiatement utilisables tout en les inscrivant dans un cadre de références théoriques ouvertes.

2. Animer, former

a) Dans des stages :

  • l’ACT : si les enseignants sont eux-mêmes en ACT, cela leur permet d’analyser le fonctionnement du lecteur et d’améliorer leurs pratiques professionnelles ; de développer la posture de neutralité pour entretenir le questionnement chez les élèves. Observation d’ACT dans la classe des enseignants déjà rollers.
  • Savoir identifier les obstacles à la lecture experte.
  • Construire ensemble des outils, mutualiser des supports d’ACT, des exemples d’exercices de perfectionnement ou d’activités d’anticipation, les expérimenter en classe ; échanger une banque d’ouvrages, groupe de réflexion, groupe de production.

b) Dans des groupes de pilotage académique ou départementaux, pour produire, proposer, mutualiser avec des enseignants volontaires dans le cadre des animations pédagogiques.

c) Sur des sites Internet (académique, départemental ou de circonscription)

3. Accompagner

En particulier après une session de formation : dans les classes, accompagner les enseignants qui le souhaitent pour la passation des évaluations, la saisie des résultats, la mise en œuvre des ACT, des exercices de perfectionnement ou des activités d’anticipation, en école ou au collège, dans toutes les disciplines. Participer à la mise en œuvre de prolongements de l’ACT.

4. Coordonner et mutualiser

Au sein de tous les réseaux, des conseils de cycle, favoriser le développement de la mise en cohérence des supports proposés et des pratiques possibles qui y sont associés.

Constituer des groupes de productions, proposer des réunions de régulation entre rollers, favoriser les échanges de productions, au sein du réseau local tout autant qu’avec les autres Observatoires de Lecture grâce au site du ROLL.

Cette mission est très attendue de la part des rollers.

5. Transmettre

L’implication du tuteur conditionne fortement le développement de la pédagogie de la compréhension préconisée par le ROLL.

Avant tout départ ou mutation, le tuteur doit autant que possible assurer la transmission des informations, des outils et des principes du ROLL à un collègue, pour garantir la continuité de la démarche. Les mutations des personnels peuvent fragiliser le dispositif local du ROLL ; pour garantir une pleine efficacité du dispositif et des pratiques professionnelles, l’engagement du tuteur favorise l’implication et la valorisation des compétences de chaque enseignant.

 

FODEM - CNIL - Contact

© 2017 ROLL - Réseau des Observatoires Locaux de la Lecture